Semaine intense pour Eliot Grondin, de ses victoires au Mont-Orignal à sa vilaine chute en Suisse

 Dans Article

Alors que le planchiste Eliot Grondin, au lendemain de ses victoires aux compétitions de Lac-Etchemin la semaine dernière, s’était envolé, à 15 ans, pour sa première Coupe du monde en Suisse, une vilaine chute survenue vendredi l’empêche de prendre part aux qualifications.

La semaine s’annonçait sous les meilleurs auspices pour le jeune prodige de la planche à neige beauceron Eliot Grondin. Victorieux au Mont-Orignal, samedi et dimanche dernier, de deux courses FIS (Fédération internationale de ski), l’athlète, récompensé au dernier Gala du mérite sportif beauceron, s’était envolé pour l’Europe lundi passé. Sa saison exceptionnelle lui avait valu, à seulement 15 ans, une invitation à sa première Coupe du monde. Eliot s’était ainsi rendu sur les pistes de Veysonnaz, en Suisse, où les épreuves étaient prévues du 24 au 26 mars.

Alors qu’à l’entraînement, selon les témoignages de son coach, Nicolas Desmarais, Eliot « ridait mieux que bien des coureurs », une vilaine chute survenue hier l’a finalement empêché de prendre part aux qualifications. L’adolescent a dû malheureusement se rendre à l’hôpital suite à une fracture du radius et un déplacement du cubitus. L’intervention s’est bien déroulée et c’est le bras dans le plâtre qu’il reviendra au Québec le cœur déçu. Selon ses parents, le jeune homme n’en reviendra pas moins renforcé. « C’est de l’expérience extrême ! Eliot est un gagnant ! »

Rappelons qu’une campagne de sociofinancement a été lancée sur le site internet suivant, www.1001causes.com, pour lui permettre de réaliser son rêve de médaille olympique.

Article :EnBeauce.com

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Eliot Grondin
inscription à l'infolettre
ErrorHere