Deux athlètes de la Beauce en surf des neiges reçoivent des bourses de la FAEQ

Par
Dans Article, Nouvelle

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ), ainsi que ses 19 partenaires, ont remis, mercredi le 16 mai dernier, un total de 224 000 $ en bourses individuelles à 67 étudiants-athlètes de la province. Pour l’occasion, deux athlètes de la Beauce en surf des neiges (snowboard cross), soit Éliot Grondin, de Sainte-Marie, et Rosemarie Bégin-Tanguay, de Saint-Odilon-de-Cranbourne, ont été récompensée lors de l’événement présenté à la salle John-Molson de la Brasserie Molson Coors, à Montréal.

Né le 19 avril 2001, Éliot Grondin, athlète en surf des neiges (snowboard cross) de Sainte-Marie, a reçu une bourse de soutien à la réussite académique et sportive d’une valeur de 4 000 $, de la part des Industries Bonneville.

Ayant terminé en 36e position aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, en Corée du Sud, en février 2018, en 11e position à la Coupe du monde de snowboard cross de Veysonnaz, en Suisse, Éliot Grondin étudia présentement à distance en cinquième secondaire, à l’Académie les Estacades.

« Éliot est habile techniquement et mentalement. Il s’entraîne pour augmenter sa force physique, puisqu’il est constamment opposé à des adultes d’en moyenne 25 ans, alors qu’il n’en a que 16 », explique la FAEQ au sujet de l’athlète beauceron.

Après sa première participation olympique l’hiver dernier, il commence dès maintenant sa préparation en vue du prochain cycle olympique. Pour son après-carrière sportive, il examine les différentes options qui s’offrent à lui.

Rosemarie Bégin-Tanguay

Née le 29 juillet 2000, Rosemarie Bégin-Tanguay, athlète en surf des neiges de la municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne, s’est elle aussi vue remettre une bourse de soutien à la réussite académique et sportive, cette fois-ci d’un montant de 2 000 $, par la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Médaillée de bronze à la Coupe Nor-Am de Big White, en Colombie-Britannique, et médaillée d’argent à la course de la Fédération internationale de ski du Mont-Orignal de Lac-Etchemin, elle étudie dans le cheminement Tremplin DEC au Cégep Garneau, à Québec.

« Rosemarie tire avantage de chaque bosse, ce qui lui permet de prendre aisément de la vitesse lors de ses parcours. La gestion du stress en compétition étant un défi, elle met beaucoup d’efforts à améliorer sa préparation mentale », souligne la Fondation de l’athlète d’excellence à propos de celle qui est originaire de la MRC Robert-Cliche.

Cette dernière convoite actuellement une première participation à une Coupe du monde, et compte rester dans le monde du sport après sa carrière d’athlète, à titre de psychologue sportive et d’entraîneuse.

Lire la suite ici.
Crédit : EnBeauce