La course folle d’Eliot Grondin pour se rendre aux Jeux olympiques de Pyeongchang

Par
Dans Article

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Eliot Grondin n’est pas un jeune homme stressé dans la vie.

Grondin, qui est âgé d’à peine 16 ans, a appris il y a seulement deux semaines qu’il allait participer à l’épreuve de snowboard cross masculin aux Jeux olympiques de Pyeongchang, après qu’une place se soit libérée in extremis pour le Canada en surf des neiges.

Ce moment-là, il se trouvait en Europe pour participer à des épreuves de la Coupe du monde.

« J’étais entre deux vols à l’aéroport d’Istanbul, en Turquie, lorsque j’ai reçu l’appel du Comité olympique canadien afin de participer aux Jeux, a-t-il évoqué. Je n’ai donc pas eu le temps de revenir au Québec depuis la mi-janvier. »

Ne faisant ni une, ni deux, Grondin s’est alors engagé dans une course contre la montre. Afin d’être prêt à prendre part à l’épreuve olympique, il a notamment fait appel au père de son coéquipier Baptiste Brochu.

Ce n’était pas dans mes plans de venir ici cette année.

Eliot Grondin

Lire la suite ici.
Crédit : Edition QC