Olympiques : une belle soirée pour Éliot Grondin et sa famille

 Dans Article

SNOWBOARDCROSS. Une soixantaine de personnes se sont réunies au Mont-Orignal de Lac-Etchemin, le mercredi 14 février, afin d’assister aux premières descentes olympiques du planchiste Éliot Grondin de Saint-Marie-de-Beauce.

Plusieurs proches et amis du jeune athlète de 16 ans étaient présents à cet événement qui a démarré à 21 h et s’est terminé peu après minuit, alors qu’Éliot a chuté à la fin de sa vague huitième de finale. Il a finalement pris le 36e rang.

Auparavant, les personnes présentes ont pu, à leur façon et à distance, encourager la nouvelle fierté du Mont-Orignal qui prenait part à deux descentes d’entraînement au terme desquelles il a pris le 34e rang sur 39 compétiteurs. Il a d’ailleurs chuté dans les derniers mètres de sa première descente d’entraînement, mais a pu rallier le fil d’arrivée.

Dans les minutes suivant la première descente d’entraînement, Mélanie Turcotte se disait très fière de voir son fils prendre part aux Olympiques, ajoutant que pour elle, le plus important était qu’Éliot puisse avoir du plaisir à réaliser son rêve.

«Il est juste heureux d’être là. Il n’a pas d’attente, car il visait plutôt une participation aux Olympiques de 2022. Je trouvais qu’il descendait super bien. Tomber, ça arrive aux meilleurs, mais le plus important, c’est qu’il se soit relevé et qu’il n’était pas blessé», a-t-elle mentionné.

Lire la suite ici.
Crédit : La Voix du Sud

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Eliot Grondin
inscription à l'infolettre
ErrorHere